Vous êtes ici

Aérospacelab construit la plus grande usine de satellites d’Europe en Wallonie

Après, entre autres, Thales Alenia Space et la Sonaca, Charleroi va accueillir Aérospacelab et sa Megafactory de production de satellites. C’est à Marcinelle, sur l’ancien site des Asec, en plein cœur de ce qui fut l’un des premiers pôles industriels historiques du pays que la pépite wallonne va faire sortir du sol une usine à la pointe de la technologie afin d’y produire 500 mini-satellites par an.

 

Aerospacelab

La start-up créée en 2018 à Mont-Saint-Guibert, véritable nouvelle étoile montante de l’économie numérique et technologique wallonne, conçoit, fabrique et exploite des satellites d’observation de la planète soit pour son propre compte, soit pour ses clients (qu’ils soient publics ou privés).

Cette pépite du « new space », développe aussi des outils logiciels pour traiter et interpréter des millions de données récoltées par les satellites. Ce que l’on appelle communément l’intelligence satellitaire, essentielle pour appréhender la protection de l’environnement, l’agriculture, la protection de sites, la surveillance, la sécurité et la défense.

« New space » : Ce mouvement lié à l’émergence d’une industrie spatiale d’initiative privée, notamment sous l’impulsion d’Elon Musk, vise à créer des satellites moins lourds et donc moins chers à la production, ce qui permet d’envoyer également davantage de satellites dans l’espace.

 

La Megafactory de Charleroi

La première pierre de cette usine de haute technologie a donc été posée.

Ce sera la plus grande usine de fabrication de satellites en Europe, et 3e plus grande au monde, comptant pas moins de 16.000m2, dont 6000m2 dédiés à une clean room et 3000m2 de laboratoires.

Aerospacelab s’est inspirée de la construction automobile où les produits standardisés ont la possibilité d’être adaptés aux besoins spécifiques des clients. C’est pourquoi, l’entreprise crée des usines de fabrication de satellites, avec des lignes de production utilisant des composants prêts à l’emploi.

L’emploi est un élément clé pour la Région, 400 collaborateurs devront être recrutés et formés. L’entreprise dresse actuellement une cartographie des formations locales afin de vérifier si elles couvrent les profils recherchés. Mais afin de compléter l’offre avec des modules spécifiques à leur activité, Aerospacelab va, en collaboration avec des partenaires, investir dans de la formation spécialisée en Wallonie.

 

Une usine à Louvain-La-Neuve

Propulsée par une récente levée de fonds de 40 millions d’euros, la pépite wallonne n’a pas attendu le début du chantier de Charleroi pour commencer à produire des satellites, une première usine de 2000m2, comprenant une chaîne de production de satellites, est sur le point d’ouvrir à Louvain-La-Neuve, avec une capacité de 24 satellites par an. 140 personnes y seront employées.

 

Pourquoi la Wallonie ?

Aerospacelab a bénéficié du soutien financier de la Région Wallonne via la SRIW et de Sambrinvest, pour le volet immobilier.

La start-up estime qu’évoluer dans une région à taille raisonnable, comme la Wallonie, permet aux entreprises d’aller vite. Il est facile d’avoir accès aux décideurs et de faire avancer le projet.

 

La Wallonie et l’Espace :

Bien que la Belgique soit un petit pays, elle compte en matière spatiale en étant le 5e contributeur au budget de l’ESA (European Space Agency). Appuyée par une Cluster aéronautique et spatial dynamique et impliqué, la Wallonie regorge également dans le domaine du spatial d’entreprises de réputation internationale et de pépites, situées sur l’ensemble du territoire de Liège à Redu, en passant par Charleroi, entre-autres.

Cette nouvelle usine est l’occasion d’ancrer davantage encore la Wallonie dans le domaine du Spatial et de la positionner à la pointe de l’innovation technologique.

 

Pour plus d’informations :

Sur Aerospacelab

Sur Skywin Aerospace Cluster of Wallonia

 

 

 

 

 

 

 

 

Articles liés