Vous êtes ici

Fabienne Reuter tire sa révérence après 40 ans dédiés à la représentation de Wallonie-Bruxelles

Fabienne Reuter
Fabienne Reuter.

Fabienne Reuter, Déléguée générale Wallonie-Bruxelles, a pris sa retraite après 40 ans au service du rayonnement international de Wallonie-Bruxelles.

Porter la voix des Wallons et des Bruxellois dans le monde et au sein des Organisations internationales, promouvoir la Francophonie, porter les valeurs des Droits de l’Homme, de la démocratie et de l’égalité des genres, ce sont les missions poursuivies par Fabienne Reuter tout au long de sa carrière. Les partenariats, les projets communs et les relations humaines sont ses moteurs.
 
C’est un passage de témoin convivial et émouvant qui s’est déroulé le 30 septembre dernier à Genève. Fabienne Reuter a terminé son mandat. Depuis le 1er octobre, c’est Benoit Rutten qui est le nouveau Délégué général Wallonie-Bruxelles à Genève.
 
Fabienne Reuter a mené une carrière dédiée à la valorisation internationale des Wallons et des Bruxellois, de leurs opérateurs et de leurs talents. La Francophonie, la diplomatie, le multilatéralisme et la défense des valeurs démocratiques ont toujours figuré au cœur de son action.
 
Licenciée en histoire de l’Art et Archéologie (ULiège) et Agrégée de l’enseignement secondaire supérieur en esthétique et Histoire de l’Art (ULiège), Fabienne Reuter est entrée au Commissariat général aux relations internationales de la Communauté française de Belgique (CGRI) en 1982. À partir de 1998, elle a rejoint l’Organisation Internationale de la Francophonie (OIF).
 
La France a été un marqueur important de son parcours professionnel. En 2000, Fabienne Reuter est nommée Conseillère à la Délégation générale Wallonie-Bruxelles à Paris en charge notamment de la Francophonie. En 2004, elle devient Première Conseillère à la Délégation générale à Paris et suit particulièrement à l’UNESCO la négociation de la Convention sur la diversité des expressions culturelles : un thème majeur qui lui est cher.  
 
À partir de 2008, Fabienne Reuter obtient le mandat de Déléguée générale à Bucarest. Un poste qui lui fait découvrir le dynamisme et la richesse de la créativité des partenaires roumains, bulgares et moldaves. Et, en 2012, elle revient au siège à Bruxelles pour prendre les fonctions de Directrice chargée de mission au sein du Département multilatéral mondial de WBI. Elle y développe les secteurs du numérique et de l’innovation. Des fils rouges qu’elle continuera à dérouler dans ses différents mandats.
 
C’est en janvier 2014 que Fabienne Reuter est désignée Déléguée générale Wallonie-Bruxelles à Paris. Elle poursuit ainsi son expertise dans les contacts et les matières liées à la Francophonie et à l’UNESCO. Elle co-fonde le groupe des Ambassadeurs francophones de France, le GAFF, dont elle devient Vice-présidente.
 
 En 2019, elle est nommée Déléguée générale à Genève. Ce poste clé lui offre une visibilité importante au sein de l’ONU.
 
Comme le souligne Fabienne Reuter, «Déléguée générale Wallonie-Bruxelles à Genève, auprès des Nations Unies, c’est une belle opportunité de faire connaître et de promouvoir, auprès des nombreuses Organisations internationales et de nos partenaires suisses et internationaux, les priorités des Gouvernements belges francophones : respect des Droits de l’Homme et de la démocratie, égalité des genres, éducation, numérique et économie,  recherche , innovation et  coopération scientifique, culture , promotion de la langue française , du  multilinguisme et de la diversité culturelle».
 
En tant que Déléguée générale, «c’est aussi et surtout une opportunité et une nécessité de promouvoir le multilatéral qui plus que jamais, par la solidarité et la réponse collective qu’il constitue, est apparu comme la seule réponse à la crise de la Covid-19 et aux défis sanitaire, économique et social qui secouent le monde, accroissant les inégalités et la précarité. Des opportunités, des défis et une volonté de toute l’équipe de se mettre au service de ces valeurs  essentielles et de permettre aux acteurs et  opérateurs de Wallonie et de Bruxelles d’y répondre par des projets et collaborations concrètes», ajoute-t-elle.
 
Son action menée au service de la diplomatie, du multilatéralisme, de la représentation internationale de Wallonie-Bruxelles, de la Francophonie et de la promotion des valeurs démocratiques s’est vue couronnée en 2020. Fabienne Reuter s’est ainsi vu remettre les insignes d’Officier de la Légion d’honneur, l’une des plus haute-distinction de la République française, par le Secrétaire d’Etat à l’Europe et aux Affaires étrangères, Jean-Baptiste Lemoyne. La cérémonie, qui s’est déroulée au Quai d’Orsay à Paris, a rassemblé plus de 70 personnes.
 
La Légion d’honneur est une consécration pour Fabienne Reuter au regard de son engagement et de sa contribution au renforcement des liens entre Wallonie-Bruxelles, nos pays partenaires, dont la France, la Suisse et la Roumanie, ainsi qu’avec les Organisations internationales.
 
Nous souhaitons à Fabienne beaucoup de bonheur et tout le meilleur pour sa nouvelle vie et ses futurs projets!