• Yaël Nazé - Crédit photo : H.FAYT

Yael Nazé lauréate du Prix Jean Perrin 2017 27/11/2017

Le jury de la Société Française de Physique (SFP) a décerné le prix Jean-Perrin 2017 à Yaël Nazé, chercheur qualifié FNRS au sein du Groupe d’astrophysique des hautes énergies (GAPHE) à l’Université de Liège. Cette récompense vient souligner la qualité des travaux de vulgarisation scientifique de l’astrophysicienne qui étudie les étoiles massives et leurs interactions avec leur environnement.

Auteure de 10 ouvrages grands public sur l’astronomie, l’astrophysicienne se consacre à la vulgarisation scientifique depuis de nombreuses années et propose régulièrement des conférences au grand public.

Selon le site internet de la SFP :

Le jury  du prix Jean Perrin a été particulièrement sensible à l’originalité de l'approche de Yael. Consciente de la place privilégiée de l’astronomie dans la vulgarisation des sciences « dures », Yael Nazé tire profit de l’attraction qu’exerce l’astronomie sur le grand public pour s’en servir de points d’accroche pour intéresser les gens et les conduire vers d’autres cieux comme la chimie ou la physique, mais aussi l’art, ou vers la question de la place des femmes. Le jury tient à souligner l’action de Yael Nazé vers des publics très variés : enfants, adolescents, séniors... Ce qui nécessite d’aborder l’astronomie à chaque fois sous des angles différents.

Le rayonnement de ces activités dépasse très largement le cadre de la Belgique. La majeure partie des ouvrages qu’elle a écrits ont été publiés par des éditeurs français (Belin, Vuibert, CNRS Editions) et elle donne de nombreuses conférences grand public en France. Yaël Nazé allie un travail de recherche de niveau international et la diffusion des connaissances envers les enfants et un public curieux, mais non spécialiste. Son approche, particulièrement originale, mérite indubitablement de recevoir le prix Jean Perrin et c'est avec un grand enthousiasme que la Société Française de Physique lui décerne son prix de popularisation de la science 2017.

 

 

 Cet accord a été signé entre l’UCL (représentée par son recteur Vincent Blondel) et l’Indian Institute of Technology d’Indore (représenté par son directeur Pradeep Mathur).

Partenariat entre l'UCL et l'Institut indien des technologies 28/11/2017

Un accord de coopération a été signé entre  l’Université...
more
BattleKart vous promet des parties de karting originales

C-Nowäl : pensez wallon pour vos derniers achats de Noël ! 22/12/2017

Des bouteilles personnalisées, des...
more