• L'équipe d'Elysia au Cyclotron de Liège

Elysia, la start-up qui s'envole01/03/2016

En octobre dernier, la start-up liégeoise rachète son concurrent allemand, Raytest. Cette acquisition la projette en tant que leader mondial dans le contrôle de qualité des produits de radio‑pharmacie.

Basée au Centre de Recherche du Cyclotron de Liège, la start-up Elysia fait l’acquisition de Raytest, son principal concurrent mis sous protection judiciaire allemande. Active dans le contrôle qualité des produits radio-pharmaceutiques, elle voit dès lors son activité s’élever au rang de leader mondial sur le marché. Son nombre d’effectifs s’agrandit à 38 personnes, au lieu de 8 à sa création en mai 2014 et son chiffre d’affaire devrait atteindre les 5 millions €.

Cet accord a été rendu possible grâce à sa petite structure qui lui a permis de réagir plus vite que d’autres sociétés intéressées. Dans ce contexte, la start-up a bénéficié d’un soutien financier de la Sofinex et de plateformes de crowdfunding telles que Meusinvest, Inventure ou Mymicroinvest.

L’origine des difficultés de Raytest provient d’un mauvais investissement dans les scanners pour animaux, un secteur qui présente de sérieux concurrents auxquels elle n’a pu faire face.  Elysia entend ne pas reproduire les mêmes erreurs et est heureuse de s’associer à Raytest pour pouvoir fournir à son tour des équipements pour la production de produits radio-pharmaceutiques.

Elysia propose aux services de médecine nucléaire des hôpitaux des solutions pour mesurer la radioactivité et contrôler la qualité des produits de radio-pharmacie. Les hôpitaux peuvent dès lors garantir la qualité de ses produits avant leur injection chez les patients atteints du cancer.

EquisFair : le nouveau cluster wallon 21/08/2019

Carte blanche : La Wallonie dynamise sa filière équestre avec le nouveau cluster EquisFair ...
more

WSL : l'un des meilleurs incubateurs technologiques au monde 21/08/2019

Start-ups : L'incubateur technologique wallon est l'un des plus performants au monde...
more