La Wallonie au sommet de la logistique14/07/2017

D'après une étude réalisée au mois de juin 2017 par PwC, la Wallonie est 4ème parmi 50 régions d'Europe en matière d'attractivité pour les acteurs de la logistique et n°1 au niveau belge.

Ce document a été réalisé à la demande de trois partenaires (Logistics in Wallonia, l'UWE et l'Awex) afin de mettre à jour l'étude réalisée par Cushman&Wakefield en 2009 et de mettre en exergue ce qui pourrait (encore) être amélioré. Une cinquantaine de régions européennes ont été analysées et comparées sur base des critères déterminants dans l'implantation d'un centre de distribution:

  • la proximité du marché: pouvoir d'achat et activités économiques;
  • le travail: disponibilité, flexibilité, productivité, relation employeurs-employés;
  • les coûts opérationnels: coût de l'énergie, de la main d’œuvre, de l'immobilier;
  • l'infrastructure de distribution: IT, proximité d'aéroports cargo, de ports maritimes, densité du réseau routier, des voies navigables et des voies ferrées;
  • la disponibilité de terrains: zones industrielles et constructibles;
  • la régulation et les taxes: stabilité politique, obligations administratives, liberté d'investir, transparence, efficacité;
  • les compétences: les aptitudes linguistiques et l'expertise logistique.

Il s'avère donc qu'au-delà de sa localisation géographique indéniablement avantageuse, la Wallonie dispose de nombreux atouts pour attirer de nouveaux centres de distribution: un marché de 60 millions de consommateurs au pouvoir d'achat élevé accessible en 4 heures, un aéroport cargo qui se classe dans le top 8 européen, le plus haut tonnage en transport fluvial intérieur en Europe relié à Anvers et Rotterdam, ou encore des connexions ferroviaires performantes, notamment vers le Sud de l'Europe.

"Pour que la Wallonie continue à être compétitive, il est temps de reconstituer un stock significatif de terrains de grande taille" - Pascale Delcomminette, CEO de l'Awex

Bernard Piette, Directeur Général du pôle de compétitivité Logistics in Wallonia relève également la disponibilité de la main d’œuvre et du foncier, même s'il faut encore "améliorer le ressenti et l'image de la Wallonie sur l'échiquier international".

"Pour que la Wallonie continue à être compétitive, il est temps de reconstituer un stock significatif de terrains de grande taille (plus de 15ha) afin d'attirer les grands projets d'implantation" note pour sa part Pascale Delcomminette, CEO de l'Awex, qui confirme qu'il reste du travail à effectuer en termes d'image.

"Il est primordial d'indiquer que nous n'avons pas choisi les critères pour tirer la couverture à nous: on voulait disposer d'une grille de lecture qui nous permette de savoir où nous en sommes", insiste Samuel Saelens, conseiller à l'UWE.

[ Télécharger l'étude complète ]

"L'Enfant" des Dardenne, à l'honneur dans le New York Times 23/06/2017

Le New York Times a publié un article reprenant les 25 meilleurs films du 21ème siècle : L’Enfant ...
more

Kaneka Eurogentec étend ses capacités de production en Wallonie 26/06/2017

Kaneka Eurogentec, une société active dans le développement et la bio-production à façon (CDMO) au service...
more