• Laboratoire - Lithcote Europe
  • Laboratoire - Lithcote Europe
  • Le Lithocide Nanocoat

Le revêtement autodésinfectant de Lithcote09/06/2020

La société Lithcote Europe (Trazegnies), spécialisée dans les traitements de surface vient de développer un produit qui, une fois appliqué, tue systématiquement les bactéries et 80% des virus, dont celui du Covid-19. L’utilisation de ce revêtement à la fois virucide, bactéricide et fongicide va bien au-delà de la lutte contre le coronavirus et pourrait révolutionner de nombreux secteurs en s’appliquant dans les transports, sur les objets usuels du quotidien ou dans le milieu hospitalier où il devrait diminuer fortement les risques de maladies nosocomiales.

Le Lithocide Nonocoat agit comme un imperméabilisant et neutralise un virus comme celui du Covid-19. Si un virus ou une bactérie devait se déposer sur la surface traitée avec ce produit, la charge infectieuse en serait désactivée. Cette technologie s’appuie sur des nano-céramiques fonctionnelles reliées chimiquement à un réseau polymère. Le traitement de surface ainsi formé est transparent, peu épais (10μm), flexible, très résistant et surtout : actif…

" On pourrait par exemple l’appliquer sur les sièges d’avion ou sur les mains-courantes dans les transports en commun, explique Christophe Leclercq, l’administrateur délégué de Lithcote à l’Echo. Ce produit qui est transparent et flexible peut aussi protéger du matériel médical et notamment les blouses du personnel soignant. Comme son emploi est également possible sur du verre et que le produit est transparent et très mince, on pourrait aussi envisager une application sur les écrans de smartphones, qui sont des nids à microbes".

Ce revêtements autodésinfectant est très résistant et durable dans le temps.  "Chimiquement, il s’agit d’une céramique, donc un revêtement très résistant à l’abrasion et à la casse. Tant que la céramique est présente sur son support, elle reste active. On peut le comparer à un vernis, mais à un vernis qui peut durer des années sur un objet qui ne subit pas de choc ou d’abrasion" précise encore Christophe Leclercq.

Le Lithocide est désormais breveté et testé dans un laboratoire de l’Université de Liège. " Ces tests consistent à mettre en contact des surfaces traitées avec le Covid-19 et de voir en combien de temps le virus est désactivé. Comme nous connaissons déjà les propriétés du principe actif, nous savons qu’en une minute, plus de 99% du virus est détruit ! " se réjouit Christophe Leclercq sur le site de la RTBF. Il est également testé avec le virus de la peste porcine, que l'on considère comme le virus le plus résistant au monde.

Après les tests, viendra la commercialisation qui pourrait déjà débuter dans les prochaines semaines.

 

Source : Lithcote, RTBF et l’Echo

Delphi Genetics a récemment quadruplé ses capacités de production suite à une forte augmentation de la demande.

Le Biopark de Charleroi a le vent en poupe 03/07/2020

Le pôle d’excellence dans les biotechnologies se prépare à recruter massivement dans les mois à venir. 300...
more

Horse-Pass : la première plateforme de commerce de chevaux 07/07/2020

Encore un bel exemple que la crise que nous traversons peut aussi être une belle occasion de se réinventer....
more