• 6 stagiaires de 3ème année au Centre de santé de MATERI au nord-ouest du Bénin, accompagnés de 3 enseignants de l’IFSIO (c) Apefe

Les ressources humaines dans le domaine de la santé au Bénin02/07/2019

Le programme de l'APEFE dans le secteur de la santé au Bénin, financé par la Coopération Belge au Développement, vise à accroître la disponibilité en ressources humaines qualifiées, afin d’assurer des soins paramédicaux adaptés.

Il s’agit principalement de soins infirmiers et obstétricaux, profitant aux groupes les plus vulnérables. Les infirmiers et les sages-femmes sont en effet généralement les premières personnes vers lesquelles les populations béninoises, et plus particulièrement les femmes enceintes, se tournent pour des soins. Ils contribuent ainsi à réduire grandement la mortalité materno-infantile.
 
Depuis trois ans, la coopération belge au développement soutient la création de l’Institut de Formation en Sciences Infirmières et Obstétriques (IFSIO) de l’Université de Parakou, dans le nord du pays. Ce projet a été réalisé par l’intermédiaire d’ENABEL qui a permis la construction de classes de cours, ainsi que par l’APEFE, vecteur de soutien pédagogique. Les stages sont soutenus par l’APEFE et suivis dans leur mise en œuvre à travers divers moyens. Il s’agit notamment d’une tenue des carnets de stage, qui constituent un outil pédagogique de suivi-évaluation des apprenants, de la formation des encadreurs de stage, ainsi que de la supervision de ces stages sur le terrain par les enseignants.
 
L'un des moments les plus importants du parcours d’études est la formation sur le terrain, avec les stages pratiques en milieu rural. Les jeunes étudiants se sont rendus ce mois de juin 2019 dans tout le pays, hors des grandes villes, afin de mettre en pratique les compétences en voie d’acquisition. Outre le volet purement paramédical, une de leurs missions consiste à sensibiliser les populations aux divers problèmes auxquelles elles sont confrontées : problèmes de vaccination, calendrier vaccinal, planning familial, lutte contre la violence faite aux femmes, lutte contre le paludisme, lutte contre l’alcoolisme et les addictions, etc.
 
Les étudiants de la première promotion ont obtenu leurs diplômes cette année, après trois ans d’études. Le travail de formation des infirmiers et des sages-femmes continue cependant, afin de combler le grand déficit en agents de santé.

The summer issue of the WAB magazine is out! 11/07/2019

In this summer edition of the WAB, you will discover Thomas Dermine, a man champion of his home city, Charleroi. He...
more

Un wallon champion d’Europe de tennis de table ! 15/07/2019

Non, notre Jean-Mi national n’a pas retroussé son short légendaire : c’est Cédric Merchez qui s’est imposé...
more