Protocole signé entre Belgium Engine Center et Pratt & Whitney08/02/2018

Ce 29 janvier, la société Belgium Engine Center (BEC) située à Herstal et la société américaine Pratt & Whitney, basée dans le Connecticut, viennent de célébrer le protocole qu’ils ont signé récemment et qui permet d’étendre leur collaboration dans le cadre du programme de remplacement des F16 belges.

BEC, spécialisée dans l’entretien des réacteurs militaires, est une filiale d’AIM Norway (Aerospace Industrial Maintenance). Cette société  fournit, entre autres, des services de maintenance et de réparation sur les appareils d’une quinzaine de forces aériennes  ainsi que pour d’autres organisations militaires et civiles partout dans le monde; tandis que Pratt & Whitney Military Engines est un constructeur américain de moteurs d’avion. Les 54 F-16 de l’armée belge arrivant à leur fin de vie, le gouvernement belge a émis une RfGP (Request for Government Proposal) pour les remplacer. Cette RfGP inclut une section qui insiste sur l’importance de la protection des intérêts de sécurité nationaux et de ses capacités industrielles. Les deux sociétés ont donc signé un protocole d’entente, MoU (Memorandum of Understanding), pour répondre aux intérêts de sécurité tels que définis par le gouvernement belge.

Les deux sociétés travaillent déjà ensemble puisque BEC s’occupe de la maintenance, réparation et révision du moteur F100-220E de Pratt & Whitney, ainsi que de l’overhaul des moteurs dans la version F100-229, opérant sur les avions F-15 et F-16. De plus, Pratt & Whitney fournit le moteur de l’avion F-35, un des candidats au marché belge. AIM Norway a été choisi par le F-35 Joint Program Office (JPO) en tant que dépôt régional pour le moteur F135 opérant sur cet avion F-35.

Pour célébrer cette nouvelle collaboration, BEC a organisé un évènement qui a accueilli une cinquantaine de personnes. Une bonne manière, pour Hugo Vanbockryck, Directeur Général de BEC, de mettre en avant la position de leader mondial qu’occupe la société sur le marché en tant que centre d’excellence pour la maintenance, la réparation et la remise à niveau de moteurs d’avions militaires.

Quant à O Sung Kwon, Directeur Exécutif pour le développement  international de Pratt & Whitney, il se félicite de la collaboration soutenue entre Pratt & Whitney et BEC et il apprécie la possibilité qui leur est offerte de renforcer la coopération transatlantique en matière de défense au travers d’un partenariat prometteur avec l’industrie belge.

Des vols Charleroi-Koutaïssi bientôt disponibles avec Wizz Air 08/02/2019

Bonne nouvelle! Wizz Air, compagnie aérienne hongroise la plus...
more

PUR VER lève près de 2 millions d'euros 19/02/2019

La firme greentech wallonne a levé près de 2m€ fin 2018 auprès de ses actionnaires historiques et de 3...
more