Un Noël azuré avec Air Belgium12/11/2019

Envie de passer Noël sous le soleil ? La compagnie belge Air Belgium ouvre deux nouvelles routes vers la Guadeloupe et la Martinique depuis Brussels South Charleroi Airport (BSCA). Le premier vol commercial est prévu dans un peu plus d’un mois. Nicky Terzakis, CEO d’Air Belgium est paré pour le décollage.

Cette année, Air Belgium a le moral au beau fixe. A partir du 7 décembre prochain, la jeune compagnie aérienne belge, qui a vu le jour en 2016, assurera des liaisons bihebdomadaires –le mercredi et le samedi- entre Charleroi, Pointe-à-Pitre et Fort-de-France pour 401 euros.

Un voyage en toute facilité…

Pour les passagers, l’objectif est de voyager en toute simplicité. Trois classes différentes à bord sont proposées : business, premium ou economy. Cerise sur le gâteau, voyager à l’autre bout du monde n’a jamais été aussi facile. En effet, la Guadeloupe et la Martinique sont des régions françaises, ce qui vous évitera des complications administratives. Les procédures sont donc simplifiées : lors du contrôle à leur arrivée, les passagers se muniront seulement de leur carte d’identité tandis que lorsqu’ils rallumeront leur téléphone, ils seront soumis au roaming européen, exactement comme s’ils se trouvaient en Belgique ou en France métropolitaine.

Pour Air Belgium, l’objectif est donc atteint. De tels itinéraires offrent aux usagers belges de ces liaisons, 24 000 par an selon le quotidien La Libre, le confort d’une ligne directe. Eux qui, auparavant, devaient nécessairement changer à l’aéroport parisien d’Orly. Grâce à ces avantages, la nouvelle compagnie aérienne espère bien être couronnée de succès en multipliant, à terme, par deux le nombre de passagers au départ de Charleroi chaque année.

François Baltus-Languedoc, directeur général du comité martiniquais de tourisme confie au journal Le Soir : « Les Belges ont l’habitude de rouler onze heures durant pour aller passer leurs vacances dans une villa du sud de la France. Ici, nous souhaitons leur proposer neuf heures de voyage pour louer leur villa dans les îles ».

… pour mieux déployer ses ailes

Outre l’indéniable commodité de ces connexions, la compagnie de Niky Terzakis ambitionne non seulement de séduire les  passagers belges, mais aussi les voyageurs luxembourgeois, allemands, hollandais et français du Nord.

Pour mener à bien cette mission, la compagnie aérienne  peut donc s’appuyer sur l’aéroport de Charleroi qui ne cesse de grandir : il propose désormais des vols vers Tel Aviv trois fois par semaine avec Ryanair ainsi que deux vols vers Koutaïssi. L’occasion pour tous les amateurs de voyage de découvrir la deuxième plus grande ville de Géorgie.

L’hiver promet donc d’être exotique à l’aéroport de Charleroi.

Aéroport de Charleroi: les belges savent pourquoi 12/09/2019

L’Aéroport de Bruxelles Charleroi Sud (BCSA)...
more

Des lignes de nuit pour rejoindre Vienne depuis Bruxelles 26/11/2019

La SNCB collabore actuellement avec la société de chemins...
more