• Bénédicte Machiels

Une chercheuse wallonne obtient un financement européen!17/09/2019

Bénédicte Machiels, chercheuse au sein de la Faculté de Médecine vétérinaire de l'ULiège, décroche une bourse du Conseil européen de la Recherche (ERC Starting Grant) pour son projet VIROME (VIral Regulation Of Monocyte Education).

Bénédicte Machiels travaille au sein du laboratoire d’Immunologie-vaccinologie du centre FARAH (Fundamental and Applied Research for Animals and Health) de la Faculté de Médecine vétérinaire de l'Université de Liège. Elle vient de décrocher une bourse du Conseil européen de la Recherche (ERC Starting Grant) de 1,5 million d’euros pour son projet VIROME (VIral Regulation Of Monocyte Education). 
 
Avec cette recherche, elle espère révéler les mécanismes responsables de l’éducation des monocytes en vue du développement de stratégies thérapeutiques ciblées pour mieux contrôler ou réorienter certaines réponses immunitaires nocives.
Il existe une très grande variation dans les réactions immunitaires que chaque individu développe lors d’une exposition à un stimulus donné. Cela s’explique en partie par notre patrimoine génétique mais aussi, et surtout, par notre exposition antérieure à certains facteurs environnementaux. 
Bénédicte Machiels et l'équipe du laboratoire d'Immunologie-vaccinologie du centre FARAH travaillent sur ces mécanismes en vue de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques qui permettraient de contrôler les réactions immunitaires nocives.
 
Bénédicte Machiels est diplômée de la Faculté de Médecine Vétérinaire à l’ULiège. Elle a poursuivi son parcours par un doctorat en tant qu’aspirant F.R.S.-FNRS au sein du laboratoire d’immunologie-vaccinologie (FARAH), sous la supervision du Professeur Laurent Gillet. En 2011, elle obtient un mandat de Chargé de recherches F.R.S.-FNRS, ce qui lui permet de réaliser un séjour postdoctoral au sein du centre d’immunologie de Marseille Luminy (CIML). Ses recherches sont publiées en 2017 dans Nature Immunology. Actuellement, Bénédicte Machiels poursuit ses travaux dans le laboratoire d’immunologie-vaccinologie, au sein du centre FARAH de la Faculté de Médecine Vétérinaire. 
 
Les ERC Grants sont mis en oeuvre par le Conseil Européen de la Recherche pour financer des projets de recherche en Europe. La procédure, extrêmement sélective, ne retient que les meilleurs chercheurs et des projets de recherche de très haut niveau, mêlant audace et compétence pour s’attaquer à des voies de recherche inédites susceptibles, en cas de succès, d’enrichir substantiellement les connaissances. Il y a 5 types de subventions : Starting Grants, Consolidator Grants, Advanced Grants, Synergy Grants et Proof of Concept. Les subventions ERC Starting sont conçues pour aider les jeunes chercheurs (2-7 ans d'expérience depuis l'achèvement du doctorat) présentant un bilan scientifique très prometteur et une excellente proposition de recherche.
 
Source: ULiège

Jusqu’à 5 millions de tests grâce à Eurogentec 02/04/2020

Face à la pandémie de Covid19, la Belgique et d’autres pays en Europe et ailleurs se heurtent au manque de...
more
Catherine Linard, Benoît Muylkens, Damien Copeau et Nicolas Gillet constituent l’équipe qui a mis au point la nouvelle technique de diagnostic © UNamur

COVID-19: l'UNamur lance une nouvelle méthode de diagnostic 02/04/2020

L’Université de Namur, sous la direction du Professeur Benoît Muylkens...
more