Vous êtes ici

Univercells reçoit $12 millions de la Fondation Bill Gates

La Fondation Bill & Melinda Gates oeuvre notamment pour apporter à la population mondiale des améliorations en matière de santé.
La Fondation Bill & Melinda Gates oeuvre notamment pour apporter à la population mondiale des améliorations en matière de santé..

L'entreprise wallonne "Univercells", spécialisée dans la biotechnologie, vient de recevoir une subvention de 12 millions de dollars de la part de la Fondation Bill & Melinda Gates pour développer une plate-forme révolutionnaire de fabrication de vaccins. Le but ? Réduire radicalement le coût des vaccins tout en augmentant leur disponibilité et leur accessibilité dans les pays en développement.

Des 175 participants ayant répondu à l'appel à projets lancé par la Fondation Bill & Melinda Gates, la société wallonne est l’heureuse élue. Le milliardaire américain a souvent rappelé l'importance de l'accès à des soins de santé de qualité pour tous les êtres humains et sur la nécessité de vacciner le plus grand nombre.

« Depuis sa création en 2000, la Fondation Bill Gates est devenue la référence mondiale incontestée de l'humanitaire ayant notamment pour vocation de faciliter l'accès aux traitements visant à soigner les maladies "de base" dans le monde. C'est une institution fort courtisée que ce soit par les multinationales ou les laboratoires d'universités à travers le monde. Autant dire qu'il est très difficile d'obtenir un financement de leur part », explique Hugues Bulot, administrateur délégué d'Univercells, qui se réjouit d’avoir obtenu cette subvention tant convoitée.

Le projet sera conduit par un consortium comprenant également Batavia Biosciences et Natrix Separations. La plate-forme s'appuiera sur les capacités et les technologies d’Univercells qui emploient l'intensification et l’intégration de processus, sur la technologie innovante de Natrix, qui met en œuvre une membrane de chromatographie à usage unique et sur les compétences de Batavia en matière de développement et fabrication de vaccins. L'objectif initial est de mettre en place une micro-usine pour produire le vaccin inactivé contre la poliomyélite (sIPV). Cette unité de production pourra fournir 40 millions de doses de vaccin trivalent par an, pour un coût de fabrication inférieur à $0,15 par dose. Le concept de la plate-forme pourra également être appliqué à tout autre vaccin viral.

L'échelle réduite et la simplification des opérations élimineront les barrières auxquelles sont confrontées les fabricants de vaccins dans les pays en développement, tout en garantissant un haut degré de sécurité et de confinement.

José Castillo, CTO et cofondateur d'Univercells, souligne : « Nous sommes très heureux de ce partenariat qui nous unit à la Fondation Bill & Melinda Gates. Avec Batavia Biosciences et Natrix Separations, notre consortium réunit un savoir-faire considérable et des technologies innovantes mais éprouvées, qui augmentent considérablement la productivité de la fabrication. Nous espérons que cette plate-forme intégrée changera les règles du jeu dans le contexte de la santé globale. »

Basée à Gosselies, Univercells est une société qui développe des procédés de manufacture biopharmaceutique. La société entend drastiquement faire chuter le prix des médicaments biologiques pour les rendre accessibles au plus grand nombre en réinventant la manière dont ils sont fabriqués dans le monde.

Articles liés