La Wallonie au Maroc02/06/2014

Juriste de formation installé depuis près de quatre ans au Maroc, je collabore avec un fiscaliste- comptable wallon installé, quant à lui, depuis près de 15 ans à Casablanca.

Par nos activités, nous sommes amenés à rencontrer de nombreux investisseurs et entrepreneurs désireux de développer des affaires au Maroc mais aussi des opérateurs marocains qui cherchent à s’exporter.

Avec d'autres belges, l'idée est venue de créer CASABELGA (www.casabelga.com) et de réunir en son sein des consultants ayant une expertise et une expérience sérieuses au Maroc.

Un objectif de CASABELGA est de proposer aux investisseurs et entrepreneurs wallons un point de contact où ils peuvent trouver en un seul interlocuteur un accompagnement de qualité et des réponses précises  à leurs besoins. Ce réseau de consultants qu'est CASABELGA est en relation permanente avec le représentant de l'AWEX, Takis KAKAYANNIS.

Dans l'autre sens, CASABELGA entend aussi promouvoir la Wallonie auprès des entrepreneurs marocains avec l'appui de MAROC EXPORT.

Enfin, au travers de  ADEL EVENTS (www.adelevents.com), on encourage aussi des relations maroco-wallonnes au niveau des secteurs de la culture, du sport, et des associations. Dans ce contexte, je suis en contact régulièrement avec la délégation FWB à Rabat.

La marque  "Wallonia.be" a tout son sens dans la mesure où notre Région se caractérise comme une terre d’accueil ouverte sur les autres.

La Wallonie prouve également son dynamisme et son potentiel au travers de son rayonnement sur l’extérieur.

A l’étranger, il n’est pas toujours aisé d’expliquer la Belgique et son régime institutionnel complexe.

Notre pays vient de franchir le cap d’une sixième réforme de l’Etat qui accomplit profondément le régionalisme.

Pour évoquer la Wallonie, le mouvement engagé dans le contexte du Congrès national wallon de Liège, en octobre 1945, semble aboutir en à peine moins de 70 années !

La Wallonie dispose aujourd’hui des outils pour exprimer plus que jamais son identité en termes de politiques sociales, de politiques économiques et de politiques environnementales.

C’est un atout majeur pour notre région et c’est dans ce sens que, modestement, avec d’autres, nous essayons de mieux renforcer encore les échanges maroco-wallons.

 

Autres billets blog écrits par cet ambassadeur