Vaccin anti-covid: Univercells s'allie à 2 biotechs européennes

Vaccin anti-covid: Univercells s'allie à 2 biotechs européennes 24/04/2020

La société carolo Univercells (Jumet-Charleroi) s’associe à deux partenaires européens, Italian ReiThera Srl. Et (Rome) et German LEUKOCARE AG (Munich) en vue de développer la production massive de vaccins sur base d'adenovirus pour lutter contre le COVID-19. L’adenovirus, que l'on trouve chez les grands primates a déjà permis de lutter contre EBOLA.  Cet effort collectif devrait permettre de lancer le premier essai clinique de ce vaccin cet été !

Les scientifiques du monde entier s’activent depuis plusieurs mois pour trouver au plus vite un vaccin sûr et efficace pour vaincre le virus responsable de la pandémie que nous connaissons actuellement. Le challenge consiste également à produire des milliards de doses en un temps record.  

En unissant leurs forces, Univercells et ses partenaires italien et allemand comptent bien y parvenir en combinant leurs expertises uniques respectives dans la formulation, le développement et la production de vaccins à base de vecteurs.

« ReiThera (les italiens) c’est une aventure entrepreneuriale déjà couronnée de succès dans les biotechnologies. Il s’agit d’une très belle société et eux qui travaillaient dans les maladies rares ont décidé de se lancer dans le monde du vaccin, un autre monde.  Ils se sont donc dit qu’ils avaient besoin de partenaires.  Ils ont été convaincus de notre capacité de production de masse et de notre flexibilité.  Et puis il y a Leukocare, les allemands, eux, c’est le monde de la formulation de vaccins.  Une PME qui travaille de manière très rigoureuse, explique Hugues Bultot, le CEO d'Univercells à la télévision locale Télésambre.

« J’y vois surtout l’intérêt d’une participation citoyenne à la lutte contre le COVID-19.  Le vaccin fait partie des stratégies gagnantes.  Il y a aussi des enjeux géopolitiques et il faut que l’Europe se positionne. Et aujourd’hui, nous avons toutes nos chances.  C’est un très beau consortium qui est très agile, qui peut s’adapter vite.  On travaille avec des italiens qui ont vécu une crise très dure, et c’est très enthousiasmant », ajoute-t-il.

Des millions de doses du vaccin sont attendues pour le début de l’année prochaine. Les premiers essais cliniques sur l’homme sont déjà prévus cet été en Italie.

« C’est le miracle RéiThera, ils sont capables de faire les premières doses d’essais cliniques très rapidement. Par contre, ils n'étaient pas aptes à faire la production de masse, d’où notre association.  Donc, eux doivent faire les essais cliniques en été, nous nous devons donc de commencer la production en décembre et ça c’est un vrai challenge », déclare l’Administrateur général de la biotech carolo.

Univercells peut s’appuyer sur les précédents succès de son bioréacteur scale-X™ et de sa plateforme de fabrication NevoLine™ qu’il lui faudra adapter pour produire massivement le vaccin qui sera issu des laboratoires italiens. 

 

Source: Communiqué Univercells et Télésambre


S'abonner à RSS - Investir