• Agnès Flemal

WSL, là où se nichent les talents 25/11/2019

Lors du World Incubation Summit, un sommet visant à récompenser les incubateurs, ces groupes de soutien économique pour les start-ups, qui s’est tenu à Doha la semaine dernière, l’association internationale UBI Global, qui rassemble, évalue et encourage les incubateurs technologiques au niveau international, a classé WSL parmi les dix meilleurs incubateurs au monde.

Non, WSL ne désigne ni les initiales d’un parent d’Yves Saint Laurent ni même un satellite spatial comme pourrait le laisser penser la signification d’un tel acronyme, mais ‘Wi’ll Strech your Limits !, est un incubateur pour techno-entrepreneurs wallons.

Créé en 2000 à Liège, WSL soutient depuis bientôt vingt ans des projets issus des sciences de l’ingénieur. L’entreprise fait en sorte que ces derniers se concrétisent et accompagne ainsi leur développement, en Wallonie comme à l’international.

Or, d’après les statistiques, cette opération est une réussite : Agnès Flémal, directrice du WSL, évoque un taux de réussite de 87% et un taux de survie à cinq ans de 97%  pour les structures qui ont sollicité leur aide. L’incubateur semble donc être la voie royale vers un mode sans échec.

Face à de tels résultats, A. Flémal ne peut que se féliciter de cette reconnaissance internationale : « Etre reconnu parmi les dix meilleurs incubateurs au monde et classé dans le top cinq européen est magnifique », se réjouit-elle juste avant de conclure que l’AWEX (Agence wallonne à l’Exportation et aux Investissements étrangers) n’est pas étrangère à ce succès.

Le couronnement de WSL à Doha à la sixième place du classement des meilleurs incubateurs mondiaux a le mérite de rassurer : l’entreprenariat wallon est en bonne santé !

Delphi Genetics a récemment quadruplé ses capacités de production suite à une forte augmentation de la demande.

Le Biopark de Charleroi a le vent en poupe 03/07/2020

Le pôle d’excellence dans les biotechnologies se prépare à recruter massivement dans les mois à venir. 300...
more

Horse-Pass : la première plateforme de commerce de chevaux 07/07/2020

Encore un bel exemple que la crise que nous traversons peut aussi être une belle occasion de se réinventer....
more