• La souris Wallonia.be contemplant son futur périple à travers les BRICS

A la découverte des BRICS13/06/2016

Après presque dix ans passés en Afrique du Sud, au Cap, notre petite famille belgo-sud-africaine part à la découverte des pays BRICS. Nous nous mettons en route dès le mois d'août 2016 pour terminer notre périple en Belgique vers la fin juillet 2017. D'ici là, les 11 mois passés à parcourir l'Afrique du Sud, le Brésil, l'Inde, la Chine et la Russie auront servi à acquérir une meilleure connaissance de ces pays, qui englobent presque 50% de la population mondiale et dont les économies combinées ont déjà surpassé en taille celles des pays du G7. Nous sommes donc mus par la curiosité, l'envie de dépasser les clichés étroits qui emprisonnent ces pays dans une certaine vision que nous en avons depuis nos contrées mais aussi par l'envie profonde de donner à nos deux jeunes garçons (6 et 4 ans) l'opportunité de se rendre compte à quel point le monde est vaste et combien de perspectives il peut offrir selon le point de vue depuis lequel on l'observe.

L'inverse est aussi vrai: nous espérons aussi susciter la curiosité et servir d'ambassadeurs qui pourront raconter dans ces pays de quoi est faite notre jolie Wallonie. Nous emportons d'ailleurs avec nous une petite mascotte. Tout comme Amélie Poulain et ses nains de jardin, nous allons faire pousser des ailes à une petite souris wallonne que nous photographierons tout au long de notre voyage dans des endroits insolites, des paysages époustouflants ou au beau milieu de badauds curieux de savoir ce que représente le petit drapeau qu'elle arbore fièrement attachée à sa queue...

Pour l'instant, nous ne sommes qu'en phase de préparation. Mi-août, nous commencerons par parcourir l'Afrique du Sud de long en large en voiture. Nous nous envolerons ensuite pour le Brésil mi-octobre, où nous espérons que la gueule de bois post-olympique ne sera plus qu'un mauvais souvenir ou, au contraire, que l'euphorie ne sera pas encore retombée. Le Brésil passe par une crise politique compliquée, qui ne sera certainement pas résolue d'ici à octobre. Ce sera une opportunité de comprendre de plus près ce qui tourmente les brésiliens, ce qui leur donne espoir et ce à quoi ils aspirent. En janvier, nous volerons vers Mumbai et parcourrons l'Inde du sud vers le nord en train. Nous traverserons la frontière vers le Népal au coeur de l'Himalaya fin mars 2017, et poursuivrons notre route vers Lhassa et, plus loin, X'ian, port d'arrivée (ou de départ c'est selon) de l'ancienne route commerciale de la soie qui liait antan l'Europe à la Chine. Depuis là, nous comptons effectuer une grande boucle vers Shanghai avant de nous diriger sur Beijing et de continuer plein est jusqu'à Valdivostok, l'important port qui relie la Russie au bassin pacifique. Tout comme en Inde, c'est sur le rail chinois que nous avalerons tous ces kilomètres et c'est aussi par train que nous rentrerons enfin vers l'Europe, en emprutant le transsiberien jusqu'a Moscou!

Voilà pour l'avant-goût. J'espère que vous serez nombreux à suivre nos tribulations. Nous promettons en échange de fièrement représenter notre petite région wallonne et de la raconter à tous les habitants des BRICS que nous ne manquerons pas de rencontrer sur la route.

Autres billets blog écrits par cet ambassadeur