• Philippe Reynaert, Wallimage (g.) et Jacques Hoflack, RSI (d.)

Les Wallons sont les Slovaques de la Belgique28/03/2018

En tant que journaliste pour Radio-Slovaquie Internationale-RTVS, j'ai couvert la première rencontre des partenaires au programme CREADIS3. Elle s'est tenue le 21 mars 2018 à Bratislava et était organisée par le ministère de la culture de la République slovaque.

La Finlande, l'Émilie-Romagne, la Wallonie, la Slovaquie, la Grèce et le Pays basque se sont donné rendez-vous au cœur de la capitale slovaque pour participer à cette initiative européenne dans le domaine des Industries Créatives et Culturelles. La Wallonie était représentée par Delphine Goderniaux du Service public de Wallonie et Philippe Reynaert. Le directeur de Wallimage a notamment pris connaissance du Fonds audiovisuel slovaque. Il estime que la Slovaquie et la Wallonie ont beaucoup à partager :

"Nous, les Wallons, on serait plutôt les Slovaques de la Belgique. Je pense qu'il y a effectivement beaucoup d'accointances entre la Slovaquie et la Wallonie : ce sont deux régions qui sont passées par de grosses difficultés économiques et sont toutes les deux en train de relever la tête avec un dynamisme ici, en Slovaquie, qui impressionne."

A l'issue de cette rencontre, une idée de coopération entre la Wallonie et la Slovaquie a été lancée dans le domaine du cinéma d'animation. "Il y a une vraie tradition ici et la Wallonie, c'est le pays de la bande dessinée", a rappelé Philippe Reynaert. Les partenaires de CREADIS3 seront amenés à se rencontrer à l'avenir.

Plus d'informations sur cette rencontre ici : Le projet CREADIS3 lancé à Bratislava

sources : Radio Slovaquie Internationale; photo : ministère de la culture de la République slovaque

CREADIS3 sur Economie@Wallonie

Jacques Hoflack