L'expérience Erasmus commence05/04/2019

Une fois je me suis décidé, puis j’ai postulé, et alors maintenant, après des mois de planification et de bureaucratie, je suis enfin ici. Je suis en Erasmus à Liège, en Wallonie. Alors, il me paraît nécessaire de rendre compte de tout cette expérience.

D’abord, l’arrivée était vraiment plaisante, et même la météo était sympa le premier jour quand j’ai touché le sol belge pour la première fois dans ma vie. Liège me donnait l’impression d'être un peu plus grande de ce que j’ai imaginé, mais quelques jours et quelques randonnées plus tard j’ai réalisé que si l’on compare à Budapest, ma ville natale, elle est toujours assez petite. Par contre, elle a tout dont un étudiant étranger aurait besoin : des universités et hautes écoles de bonne qualité, des librairies, des parcs pour se reposer dans la nature, et puis bien évidemment une vie nocturne tout à fait splendide !

L’université nous traitait très bien depuis le premier jour déjà - et c’est un peu de différence dans la mentalité comparée aux universités hongroises, où la gestion des affaires n’est pas toujours aussi facile. Ils nous faisaient découvrir le cité, sa culture et les traditions estudiantines, ainsi que les bières liégeoises évidemment. Il y a toute une grande communauté d'étudiants étrangers ici, avec des gens pas seulement de l’Europe mais vraiment de partout dans le monde. Il est toujours très facile de rencontrer des gens vu que ESN (Erasmus Student Network - l’ONG qui s’occupe des étudiants étrangers) et le bureau international de l’université nous organisent toujours des programmes, et aussi parce que le Carré est assez petit - tu trouves toujours des amis là-bas.

Ce qui pourrait être amélioré un peu par contre, c’est la propreté de la ville. Liège a tellement de potentiel en tant que ville touristique, mais il lui manque juste la propreté d’autres villes pareilles comme Brugge, Gand ou même Anvers, pour donner quelques exemples en Belgique. À part de ça, tout est prêt - il y a des attractions touristiques, et la proximité aux autres villes majeures de l’Europe occidentale.

J'espère bien que mon aventure va continuer tout à fait comme elle a débutée, parce que jusque là tout va bien, et j’ai encore beaucoup de plans à réaliser, entre autres un travail d’été dans le cité ardente. Alors, je garde les bons souvenirs, et je débarque pour en faire des autres !   

 

Vignette: 
Le pont de Liege

Autres billets blog écrits par cet ambassadeur