Plans pour un Erasmus en Wallonie28/05/2018

Après avoir été stagiaire à l'Ambassade de la Wallonie, à forte raison d'être un étudiant à la faculté des lettres françaises de l'Université ELTE de Budapest, maintenant la prochaine étape est assez évidente: aller en Erasmus en Wallonie. Mais comment ? Et quels sont mes plans une fois je serai déjà là ? Je vous les explique tout de suite. 

D'après l'opinion publique, le programme Erasmus a sans doute le plus de succès parmi tous les programmes de l'Union Européenne. D'ailleurs, il n'est pas seulement le programme le plus réussi, mais aussi le seul programme sans critiques ou effets négatifs. Alors il n'était pas surprenant de voir que l'UE a des plans pour doubler le budget du programme au période budgétaire de 2021-2027, ce qui est une action très bien vue par toute la jeunesse universitaire d'Europe. 

Pour moi alors il était hors question de ne pas participer à ce programme. Si les motifs mentionnés au bout de cet article n'étaient pas suffisants, il y a encore le fait que j'étais un mentor chez ESN (Erasmus Student Network, une organisation qui aide les étudiants étrangers localement) pendant les deux années passées, où j'avais la chance de discuter avec beaucoup d'étudiants et étudiantes venus à Budapest des pays européens dans le cadre du programme Erasmus (dont quelques-uns de la Wallonie notamment). Tout ce qu'ils m'ont raconté était tellement persuasif que je n'ai hésité aucun moment. J'ai posé ma candidature avec trois places listées où je pourrais m'imaginer en Erasmus pendant un semestre: Montpellier, Nice et Liège. Après un mois j'avais les résultats: j'ai gagné une place à l'Université de Liège. J'étais tellement heureux de voir qu'une ville wallonne m'accueillera, que ce bonheur m'a servi comme compensation pour toute la procédure bureaucratique qui accompagnait la candidature. Même si je pars seulement en janvier 2019 pour Liège, je suis déjà surexcité grâce à cette opportunité. 

En ce qui concerne mes plans, il y en a deux grands: le premier c'est de recueillir des matériaux et faire de la recherche pour ma thèse qui aura comme but de présenter la situation de la langue française en Belgique du point de vue linguistique et politique. Le deuxième est de découvrir le mieux possible ce pays magnifique, et gagner une expérience profonde de la culture et de la mentalité wallonne. Vivre comme un wallon et présenter toutes mes aventures et expériences avec vous aussi ici. 

À suivre...

Vignette: 

Autres billets blog écrits par cet ambassadeur