Depuis le Pérou19/11/2016

Ce petit mot depuis le Pérou qui s'est doté depuis fin juillet 2016 d'un nouveau Président Pedro Pablo Kuczynski (bénéficiant d'une encore large acceptation et considération) et qui accueille cette fin d'année le sommet de l'APEC (Asia-Pacific Economic Cooperation, APEC), avec la participation de chefs d'Etat comme le Président Barack Obama. Ce pays est en pleine mutation et en recherche d'élargissement de son développement.

Avec la Chambre de Commerce et de Culture de Belgique et du Luxembourg au Pérou (Chambre CCBLP), nous nous intéressons à un nouveau marché interne. S'il existe déjà un socle solide d'entreprises de toutes tailles bien ancré,  une nouvelle classe moyenne émerge avec de nouveaux capitaux, mais faisant parfois ses premiers pas dans l'économie locale. Un marché cherchant ses marques, ou un nouveau positionnement, apparait en différents points de ce pays grand comme 42 fois la Belgique.

A la Chambre CCBLP, membre de l'EuroCámaras ou association des Chambres européennes inscrites au Pérou, nous nous sommes aussi penchés sur diverses initiatives comme les réunions et séminaires de ELANBiz, ELANNetwork financés par l'Union européenne. Nous nous sommes également ouverts à la population active de ce niveau social qui cherche aussi de nouveaux contacts, de nouveaux marchés, comment se hisser à un échelon plus haut seul ou avec des partenaires.  Nous avons, d'ailleurs, patronné et sponsorisé des initiatives telle que EuroMundo visant à se rapprocher, modestement mais directement et de façon plus immédiate avec la part plus populaire de la population, mais qui représente sur le plan économique des sommes considérables pouvant atteindre des centaines de millions dans une économie encore largement informelle. Celle-ci cherche comment aborder la part officielle à la fois sans se brûler les ailes, et avec de nouvelles possibilités. Elle s'intéresse avec entrain aux nouvelles technologies et s'inquiète des nouveaux défis. C'est comme cela que l'on voit apparaitre des événements comme "NEXOS+1" de Libelula que nous avons aussi patronné et dont les thématiques étaient notamment l'innovation durable, et où participaient tant des ONGs, que des entreprises établies et des petits investisseurs potentiels, des banques comme la CAF (Banque de Développement d'Amérique Latine - https://www.caf.com), d'organismes divers et des personnalités du monde politique comme par exemple Mercedes Araoz Vice-Présidente du pays. 

Il est de vitale importance que la Belgique, la Wallonie et Bruxelles se positionnent avec force au Pérou "hub" de la côte ouest de l'Amérique du Sud. 
La Flandre veut d'ailleurs s'implanter de façon marquée en disposant tout prochainement d'un conseiller/attaché commercial relevant du FIT (Flanders Invest and Trade) résidant à Lima et installé à l'Ambassade de Belgique.
Ce n'est pas du plus facile, cela demandera de l'investissement, mais c'est maintenant qu'il faut le faire. Maintenant que les places ne sont pas encore les plus chères et qu'il existe encore une certaine ouverture.
Les incertitudes liées aux nouvelles orientations politiques, économiques, militaires etc de différents pays suite aux élections de nouvelles figures présidentielles et autres, commandent plus encore de diversifier ses ancrages et de s'implanter plus activement dans de nouveaux marchés surtout de ceux qui sont en marge de certains axes forts traditionnels.