• Pieter Embo, Geert Bourgeois et Claire Tillekaerts
  • Geert Bourgeois, Ministre Président du Gouvernement Flamand

Inauguration du bureau de l'attaché commercial du FIT au Pérou08/04/2017

Ce Jeudi 06 avril 2017, s'est tenue, l'ouverture officielle du bureau commercial de l'Ambassade de Belgique, dirigée par Flanders Investment and Trade (FIT), elle fut faite par le Ministre Président du Gouvernement Flamand Geert Bourgeois, la CEO du FIT Claire Tillekaerts, qui s'étaient déplacés au Pérou spécialement pour cette occasion, appuyés sur place par S.E Michel Dewez Ambassadeur de Sa Majesté le Roi des Belges, et le Conseiller Commercial du FIT Pieter Embo à l'Ambassade, en présence du Ministre péruvien de la Production S.E. Bruno Giuffra. 

Le jardin de l'Ambassade de Belgique, en cette occasion décoré exclusivement de drapeaux de la communauté flamande et du FIT, fut hôte d'une partie de la communauté belge invitée à cette occasion ainsi que de quelques entreprises et personnalités. 

Les discours furent donnés en anglais, et celui du conseiller en espagnol.

Cette inauguration souligna l'intérêt de la flandre pour l'ouverture à l'extérieur, et certainement à l'Amérique du Sud avec 5 bureaux désormais sur ce continent.
Et il nous semble que des synergies Bruxelloises et Wallonnes équilibrant l'effort de communication et de visibilité de Belgique et des régions de Bruxelles et de Wallonie serait plus que souhaitable, même si, selon les accords en la matière les agences régionales ouvertes dans les pays du monde sont réputées avoir compétence pour les autres régions et le Fédéral .

Sachant que les particularités nationales en la matière sont toujours peu comprises par les entreprises, certaines entités et groupes locaux.
N'oublions pas qu'en matière d'investissement, partenariat, joint venture, import/export etc, les entreprises qui cherchent de nouveaux marchés, cherchent aussi ce qui leur semblera le plus porteur, le moins risqué, le moins compliqué, qui présente la meilleure stabilité politique, sociale, fiscale avec des règles de jeux nettes, stables, fiables et des symboliques claires.

Il importe dès lors de leur offrir une image et un langage qui correspondent à ces critères.
Diversité, certes, mais aussi cohérence, unité, référence. Il nous semble donc important qu'à l'époque troublée des crises financières, énergétiques, politico-économiques comme celle du Brexit, il convient plus que jamais d'être présents sur la scène internationale comme Européens, Belges et régions, ou dans un autre ordre si souhaité mais en maintenant à chaque fois les présences des trois entités. 
Ce qui permet même aux personnes non intéressées par la tentative d'étude, analyse et compréhension des arcanes communautaires et autres de se baser sur un principe simple.
Je peux investir ou imaginer un parcours commun ou avec des intérêts convergeant avec cette entreprise et/ou région pour les apports qu'elles présentent, ayant la référence et donc la sécurité de ce que je me retrouverai dans un cadre jouissant de potentiels assurés, jouissant de reconnaissance importante sur le plan international, de stabilité, de connaissance, savoir-faire et comme je le mets le plus souvent en avant, une capacité bien Belge, Bruxelloise, Wallonne voire Flandrienne de rehausser la valeur des produits, services, concepts, etc sur lesquels nous nous penchons.

La pomme de terre n'est pas originaire d'Europe sinon des Andes et donc du Pérou, la Bolivie, le Chili ou l'Equateur, mais les meilleures pommes frites sont Belges!
Nous ne possédons plus de production de cacao, si ce n'est parfois des propriétés à l'extérieur. Mais, notre savoir faire nous permet d'avoir, les meilleurs chocolats au monde.
Notre positionnement et la richesse de nos infrastructures et/ou notre réseau de communications, est déjà un atout pour tout(e) partenaire potentiel(le).

Et si notre réalité est parfois un rien "surréaliste", il est indéniable que même dans le domaine de la peinture cette caractéristique peut générer une plus value considérable. Pour s'en convaincre il suffit de voir les valeurs que prirent les tableaux de peintres comme notre Magritte national, ou même des étrangers, comme Dali ou autres qui furent imprégnés d'une façon ou d'une autre par ce courant et quelque chose de notre "Belge attitude": la valeur ajoutée, la plus value.

Nous ne saurions donc trop suggérer à nos entités et entreprises, Bruxelloises, Wallonnes et nationales de participer activement, toute modestie bue, en direct ou en parrallèle dans le développement que les potentiels de régions comme le Pérou peuvent offrir.

Pour ce faire nous vous accueillerons volontiers et vous fournirons toute l'aide selon nos moyens, pour atteindre, poursuivre ou amplifier cet objectif à travers la Chambre de Commerce et de Culture de Belgique et du Luxembourg au Pérou, la délégation de l'UFBE-Pérou, l'association des Belges du Pérou ou comme ambassadeur de Wallonia.be au Pérou.